planete rse et feuilles sur fond blanc

Quand le référencement naturel se met au service de la RSE

Le numérique doit valoriser les démarches engagées, c’est un fait. Mais concrètement, à quel point le SEO peut-il encourager la RSE, et surtout mettre en lumière les actions inclusives, écologiques et sociales d’une entreprise ?

En réalité, le référencement naturel est un canal de communication particulièrement adapté aux boîtes œuvrant pour un monde plus durable… Voyons en détail pourquoi.
Table des matières

Le SEO : un puissant outil de communication des entreprises

Le SEO (Référencement Naturel) est bien connu dans le milieu du marketing digital et de la communication en ligne. Rappelons rapidement de quoi il s’agit avant d’en souligner le lien avec la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

 

C’est quoi le SEO ?

Le SEO, ou Search Engine Optimization, désigne l’ensemble des techniques visant à améliorer le positionnement d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

 

L’objectif du SEO est de :

  • rendre un site plus visible et attractif ;
  • augmenter le trafic organique ;
  • accroître la notoriété du site.

 

À noter que le SEO englobe divers aspects tels que l’optimisation technique du site, la création de contenus pertinents et de qualité, ainsi que la gestion des backlinks (liens entrants).

 

 

Quel est l’intérêt de se référencer sur Google ?

Se référencer sur Google présente plusieurs avantages, vous vous en doutez. Parmi les plus saillants :

 

  • Accroître la visibilité de l’entreprise sur Google
  • Améliorer la notoriété de la marque.
  • Attirer l’attention des utilisateurs
  • Générer du trafic vers son site web.
  • Économiser, puisque le SEO permet d’éviter d’investir continuellement dans la publicité payante, ce qui en fait un investissement rentable à long terme.
  • Etc.

 

Bien sûr, toute la stratégie et les actions SEO dépendent des objectifs poursuivis par le site et l’entreprise.

 

 

Rappel des bonnes pratiques en SEO

Pour réussir en SEO, certaines bonnes pratiques sont incontournables :

 

  1. Recherche de mots-clés : Identifiez les mots-clés pertinents pour votre activité et intégrez-les de manière naturelle dans vos contenus.
  2. Contenu de qualité : Créez des contenus informatifs, utiles et engageants qui répondent aux besoins et aux attentes de votre audience.
  3. Optimisation technique : Assurez-vous que votre site est techniquement optimisé (vitesse de chargement, compatibilité mobile, structure des URLs, etc.).
  4. Netlinking : Obtenez des backlinks de qualité provenant de sites fiables et pertinents pour renforcer l’autorité de votre site.
  5. SEO On-page : Optimisez les balises meta (titre, description), les headers (H1, H2, etc.), et les images (balises alt) pour améliorer la compréhension et l’indexation de votre contenu par les moteurs de recherche.
  6. Expérience utilisateur : Améliorez la navigation et l’ergonomie de votre site pour offrir une expérience utilisateur fluide et agréable.
  7. Analyse et suivi : Utilisez des outils d’analyse pour suivre les performances de votre site, identifier les points à améliorer et ajuster votre stratégie en conséquence.

 

    Mais au-delà de ces pratiques communes à tous les secteurs d’activité, voyons comment la RSE peut tirer profit du SEO.

     

     

    SEO et RSE : un combo gagnant pour les boîtes engagées ?

    Les entreprises engagées dans des démarches RSE rencontrent souvent les mêmes défis :

     

    • Réussir à valoriser leurs actions éthiques et responsables ;
    • Communiquer sur leur projet RSE avec efficacité ;
    • Continuer à innover tout en exerçant leur cœur de métier.

     

    Précisons aussi que l’un des objectifs en RSE est aussi le partage, ou le fait d’inspirer les autres. Les réseaux d’entreprises (territoriaux ou nationaux) promeuvent souvent les réussites des uns et des autres, pour donner des idées, montrer des solutions, etc. Car le plus dur, en RSE, est parfois de savoir par où commencer.

     

    Or : difficile de faire une campagne marketing sur une démarche qui promeut l’humain, l’écologie, ou une gouvernance responsable… Et c’est là que le SEO intervient.

     

    Se référencer, c’est différent de faire de la publicité. L’intérêt du SEO pour la RSE est de faire connaître le projet de l’entreprise en toute authenticité, et sans aucune forme de communication agressive. Plusieurs stratégies existent :

     

    • Utiliser le SEO pour rendre visibles les contenus et les services de l’entreprise sur les moteurs de recherche. Les visiteurs attirés de cette manière pourront voir les pages dédiées aux démarches RSE de de la société.

     

    • Référencer les pages et articles dédiés au projet RSE de l’entreprise, en les positionnant sur des mots-clés très spécifiques.

     

    • Optimiser la qualité rédactionnelle des articles de blog du site, et donc leur visibilité, tout en créant des liens entre ces contenus et ceux traitant des actions RSE. L’objectif ici : créer un tunnel ou un « parcours utilisateur » conduisant aux pages qui nous intéressent, ici celles présentant les démarches engagées.

     

    En réalité, le SEO peut servir à valoriser la RSE, mais il existe plusieurs façons de procéder. Tout dépendra des objectifs de l’entreprise, mais aussi de la structuration du site, des contenus existants et des compétences de la personne en charge de la valorisation des démarches RSE.

     

     

    La sobriété éditoriale, ou le cœur éthique du référencement naturel

    Vous vous dites sûrement : « bah oui, dès que l’on parle de SEO, on parle de stratégie de communication, de marketing, de Google etc… Pas très RSE tout ça ». On pourrait presque parler d’un exemple de greenwashing digital !

     

    Et si je vous disais qu’en SEO aussi, il existe des méthodes plus douces, plus authentiques, plus respectueuses de l’humain et même de l’environnement ? Non, vous n’y croyez pas ? Laissez-moi vous expliquer.

     

    Je distingue 2 écoles en SEO :

     

    • Les « massificateurs » qui vont créer un maximum de contenus, souvent généré par IA, pour espérer se positionner sur le plus grand nombre de mots-clés possible. Oh, bien sûr : il faut suffisamment de textes pour être compris et référencé par l’algorithme de Google. Mais ça ne fait pas tout.

     

    • Les « artisans », ceux qui vont générer moins de contenus… Mais des contenus plus puissants, optimisés dans les moins détails, où chaque phrase et chaque mot occupera un rôle précis.

     

    Inutile de vous dire que je suis dans la 2e catégorie (du moins, j’aime le croire). L’idée est simple : « faire mieux, avec moins ». Ça, c’est de la vraie RSE.

     

    Je pourrais vous proposer une stratégie de Slow Content, par exemple, c’est-à-dire une communication misant sur la qualité au lieu de la quantité. Tous les articles seront optimisés au maximum, par leur contenu lui-même, mais aussi par les liens qui existeront entre eux. Et bien sûr : tous suivront les règles de la sobriété éditoriale, pour reprendre la notion mise en avant par Ferréole Lespinasse.

     

    La RSE et le SEO font donc bon ménage, à condition d’inscrire la partie référencement dans une logique de communication éthique et responsable. Je ne parle pas seulement de réduction de la pollution numérique ou de création de sites web écoresponsables, mais bien d’optimisation des contenus à des fins un peu plus nobles que le seul marketing (même si, soyons réaliste, il est toujours présent. Ce n’est pas un gros mot !).

     

    Et puis que la RSE implique souvent une dimension territoriale, je vous propose d’aller dans le concret et d’adopter les bons réflexes pour améliorer votre référencement local !

    Table des matières

    Qui suis-je

    un redacteur web professionnel specialiste en rse et economie sociale et solidaire

    je suis Geoffrey Royer, rédacteur web spécialisé dans l’ESS et la RSE, consultant en stratégie SEO, compositeur et musicien nantais.

    Et si nous discutions de votre projet ?

    Vous hésitez sur la prestation qu’il vous faut ?

    Rassurez-vous : je vous propose un premier rendez-vous offert d’environ 30 minutes pour que nous puissions échanger.

    Nous ferons le point sur votre situation, vos objectifs et vos besoins.