ordinateur avec lampe et ecran ouvert sur logiciel de traitement de texte en ligne

5 idées de contenu pour bien démarrer un blog

Lancer un blog, c’est une bonne idée ! Mais les débuts ne sont pas toujours évidents, entre l’absence d’inspiration, le syndrome de la page blanche, le manque de temps. Si la meilleure solution reste de solliciter un rédacteur web pour concevoir un planning éditorial et écrire des contenus de qualité, je vous propose ici 5 exemples pour un premier article de blog, professionnel ou non.
Table des matières

Exemple 1 : l’Annonce du blog

Le grand classique, me direz-vous ! Et qui marche tout de même très bien. Après tout, le lancement d’un blog est un moment pivot pour l’entreprise ou l’individu souhaitant se rendre plus visibles sur le Web. 

 

Mais je vous arrête tout de suite : cela va plus loin qu’une simple notification. Voyez cela plutôt comme une promesse, puisque votre blog servira à :

 

  • renseigner vos clients, prospects et lecteurs sur votre domaine d’activité ;
  • apporter de la valeur à votre audience grâce à du contenu de qualité ;
  • démontrer votre expertise et votre connaissance du sujet.

 

Ce premier article est aussi une invitation : faites-le court, mais précis, et relayez-le sur vos réseaux sociaux et via votre newsletter. C’est une façon d’attirer du trafic de différentes sources, un point essentiel pour bien tenir un blog.

 

Exemple : le premier article du blog de l’une de mes clientes était justement l’annonce du blog. Le voici ici.

 

Exemple 2 : l’Article pilier

Au cœur de toute stratégie de contenu efficace se trouve l’article pilier. Sa spécificité ? Traiter un sujet de manière exhaustive, répondre très précisément à la requête clé principale, ainsi qu’à toutes les questions connexes au thème. 

 

Pour être plus clair, j’associe 3 objectifs à l’article pilier :

 

  • cibler un mot-clé concurrentiel et très stratégique pour l’entreprise ;
  • proposer un contenu très complet et enrichi de différents formats (vidéos, images…) ;
  • être renforcé par des articles secondaires renvoyant vers lui.

 

En un mot : l’internaute doit trouver tout ce dont il a besoin dans ce contenu, et même les réponses aux questions qu’il ne se posait pas encore !

C’est aussi un outil redoutable en matière de référencement naturel (SEO)… Mais également de sobriété éditoriale, puisque, si vous concentrez les informations au même endroit, vous limiterez le nombre de contenus.

 

Exemple : mon guide complet et simplifié sur le SEO est un article pilier.

 

Exemple 3 : l’Article tendance et viral

Un article tendance s’appuie sur des sujets d’actualité brûlants ou sur des thèmes universellement engageants. Le but : générer un partage massif sur les réseaux sociaux.

 

clavier d ordinateur avec notifications de reseaux sociaux

 

Un tel texte cherche à booster le trafic d’un blog dès le début en captant des visiteurs très rapidement. C’est un peu l’effet « feu de paille » : vous surfez sur une tendance et jouez sur la viralité, jusqu’au moment où elle s’essouffle. L’objectif de ces articles magnétiques est de créer du contenu qui incite à la discussion, au partage, aux backlinks, et qui attire l’attention vers votre blog et votre marque.

 

Pour favoriser l’engagement, ces articles magnétiques peuvent s’appuyer sur des quiz, des sondages, des infographies claires, ou des vidéos captivantes. Le must : intégrer des boutons de partage social visibles et accessibles pour en faciliter la propagation et la diffusion.

 

Exemple : mon article sur les 29 missions d’un rédacteur web est un contenu magnétique, puisqu’il cherche à créer de la curiosité. Après tout, êtes-vous sûr de connaître absolument toutes les compétences de ce professionnel ?

 

Exemple 4 : l’Étude de cas

Vous pouvez profiter de votre premier article de blog pour dévoiler des résultats obtenus avec un client, ou revenir sur votre métier en partageant des retours d’expérience.

 

L’idée est simple : renseigner les lecteurs tout en créant la confiance. L’article cherchera à mettre en lumière les bénéfices de l’une ou l’autre de vos offres. Il ne s’agit pas d’écrire une page de services, mais plutôt de montrer les impacts concrets et directs sur le client.

 

En partageant des histoires personnelles, des études de cas ou des succès clients, vous humanisez votre marque et créez une relation de confiance avec vos lecteurs. Encore une fois, tout fonctionnera d’autant mieux si vos contenus sont optimisés pour le SEO, relayés correctement sur les réseaux sociaux, et intégrés à un tunnel de vente.

 

Exemple : j’ai rédigé une étude de cas sur le référencement d’un site vitrine.

 

Exemple 5 : l’Article explicatif

Les articles explicatifs et autres tutoriels sont extrêmement précieux pour les lecteurs cherchant à apprendre de nouvelles compétences ou à résoudre des problèmes spécifiques. Je parle de tous ces textes commençant ainsi :

 

  • « Comment faire… ? »
  • « Pourquoi faut-il… ? »
  • « Où peut-on… ? »
  • etc.

 

Là aussi, en proposant des guides pas à pas, des conseils pratiques ou des astuces professionnelles, vous vous positionnez comme une ressource éducative dans votre secteur. Un gage de confiance pour les lecteurs, et un bon moyen de les fidéliser !

 

plume et ampoule devant feuille de papier et stylo

 

Exemple : mes explications pour mieux se référencer localement prennent la forme d’un tutoriel.

 

Ces 5 premiers exemples pour un premier article de blog devraient vous aider à surmonter le syndrome de la page blanche, et à garnir votre calendrier éditorial !

Bien sûr, il faudra ensuite tenir la cadence, puisque la régularité est mère de succès en matière de blogging. Pour vous aiguiller, je vous propose 19 idées de contenus pour alimenter un blog.

Table des matières

Qui suis-je

un redacteur web professionnel specialiste en rse et economie sociale et solidaire

je suis Geoffrey Royer, rédacteur web spécialisé dans l’ESS et la RSE, consultant en stratégie SEO, compositeur et musicien nantais.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Et si nous discutions de votre projet ?

Vous hésitez sur la prestation qu’il vous faut ?

Rassurez-vous : je vous propose un premier rendez-vous offert d’environ 30 minutes pour que nous puissions échanger.

Nous ferons le point sur votre situation, vos objectifs et vos besoins.